ALMADIES Descente musclée de la gendarmerie dans trois restaurants

Il y’a de cela quelques heures, Libération online relayait l’alerte du collectif des riverains des Almadies, qui sont à proximité des restaurants Cosmo, Timis et White Dream. « Tous les jours, ces (bars) restaurants sont remplis de monde avec une pollution sonore, qui indispose tous les riverains.

Beaucoup de riverains ont saisi la gendarmerie, mais aussi la préfecture, la sous-préfecture, la mairie et même le gouverneur, sans que le problème ne soit résolu », écrivait le collectif qui attirait « l’attention des autorités que, malgré le couvre-feu, les habitués des lieux viennent un peu plus tôt et en grand nombre, alors que les rassemblements sont interdits en cette période de pandémie ».

Peu après notre publication, la gendarmerie a effectué une descente dans ces trois lieux, selon des sources autorisées de Libération online. Les mêmes sources renseignent que la gendarmerie a effectué des interpellations. Le gérant du Cosmo est d’ailleurs en position de garde à vue.

Nous y reviendrons.

liberation online