Poème: Allah, le premier amour

Il y a des silences qui parlent beaucoup
et seul Allah les connaît,
Il y a des dires qui ne valent rien
mais ils veulent tout dire
Il y a de faux jugements
et seul Allah les connaît car c’est Lui le Juste le Vrai
Il y a des paroles incomprises,
Il connaît bien ce qu’ils veulent dirent les serviteurs en toute iniquité
Il y a tant d’espoir et à la fois si peu,
Une chance et non deux
Il est la lumière, Il est merveilleux
Sa puissance est inimaginable,
Sa force inconcevable
Il est le Seigneur des Cieux
Devenons amoureux, si bien qu’Il nous suffise
Obéissons-le, car Il ne rétribue pas ceux qui Le fuit.
L’amour est chose permise,
seul la haine divise
L’amour de Dieu, est le seul véritable amour !

Mintou Junior Faye (MJF)