La valeur du temps en Islam : en profiter sans le gaspiller

Dakarmidi  – Le temps est un véritable trésor tant qu’il est à notre disposition. Malheureusement, le temps que nous avons est éphémère, c’est pourquoi il nous faut l’utiliser à bon escient avant qu’il ne soit trop tard. Pourtant, personne ne profite assez du temps qui lui est imparti. C’est en ce sens que le meilleur des hommes (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Il y a deux bienfaits où beaucoup d’hommes sont lésés : la santé et le temps libre ». Le temps est ce bienfait dont beaucoup ne profitent pas ou du moins pas autant qu’il le faudrait.

Le temps est ce trésor par lequel il nous est possible de prier longuement, d’apprendre la parole divine, d’invoquer Allah tant que nous en avons la capacité physique, de faire du bien autour de nous, de visiter nos frères et soeurs atteints par la maladie, de nous investir dans notre foyer pour la satisfaction d’Allah. Ce temps est un trésor dont on ne mesure l’ampleur que quand celui-ci ne nous est plus donné sobhanAllah. Combien d’entre nous ont remis à plus tard de bonnes actions, l’apprentissage du Saint Coran ou même une prière surérogatoire, puis se sont retrouvés piégés par le temps ? Chers frères et soeurs, tâchons de profiter de ce trésor avant qu’il ne nous soit dérobé.

Le temps, l’objet de notre jugement

Au delà du fait que le temps que nous passons ne peut être rattrapé, n’oublions pas chers frères et soeurs que nous seront tous interrogés sur la manière dont nous avons passé notre temps. C’est en ce sens que l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Aucun serviteur ne quittera le rassemblement général avant d’avoir été interrogé sur quatre choses: sur sa vie et comment il l’a épuisée ? Sur sa jeunesse et comment il l’a passée ? Sur son argent et comment il l’a acquis et dépensé ? Sur sa science et comment il l’a utilisée ? » (At-Tirmidhy).

Nous devons donc utiliser notre temps de manière intelligente et réfléchie. Le fait de passer des heures à s’occuper vainement jouera en notre défaveur le jour où nous devrons répondre de cela inchaAllah. Que répondrons-nous au Seigneur de l’Univers lorsqu’Il nous demandera dans quoi nous avons passé la majorité de notre temps ? Réfléchissons mes frères et soeurs avant qu’il ne soit trop tard et agissons pour que le temps que nous passons témoigne pour nous et non contre nous.

Concernant la sagesse de bien occuper son temps qui sera l’objet de notre jugement, Hassan Al Basri (qu’Allah lui fasse miséricorde) disait : « A l’aube de chaque jour nouveau un crieur fait résonner cet Appel de la part d’Allah : Ô Fils d’Adam ! Je suis un nouveau jour créé et Je suis témoin de ton action. Approvisionne-toi auprès de Moi d’œuvres pies car Je ne reviendrai plus jusqu’au Jour de la Résurrection ». Le temps témoigne donc de nos actions : œuvrons dans le bien et il sera pour nous un bienfait le jour de la Résurrection, œuvrons vainement et il sera pour nous un véritable fardeau ce même jour.

Le temps, un bienfait à croquer à pleines dents !

Il ne fait aucun doute que le temps est un véritable bienfait, dont il nous faut en profiter encore et encore. Pour cela, il nous faut chers frères et soeurs, nous organiser de manière à libérer le maximum de temps pour l’apprentissage et l’adoration. L’une des recommandations les plus importantes quant à la bonne utilisation de notre temps, est de se montrer matinal autant que possible.

D’après le célèbre adage, « le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt ». Cela n’est pas faux dans le sens où celui qui se montre matinal pourra œuvrer davantage que celui qui ne l’est pas. Cette recommandation de se lever tôt a été faite par le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) à sa fille Fatima (qu’Allah l’agrée) alors que celle-ci dormait comme elle le rapporte : « L’Envoyé d’Allah passa près de moi pendant que je faisais la grasse matinée. Il me fit bouger avec son pied et me dit : Ô ma fille ! Lève-toi pour assister aux dons de ton Seigneur et ne soit pas parmi les insouciants. Car Allah distribue les subsistances des hommes entre l’apparition de l’aube et le lever du soleil » (Al Bayhaqi). Le fait de se lever tôt permet en effet de tirer davantage bénéfice du temps que nous avons au quotidien et ce, dès le matin.

La sagesse que l’on tire du temps qui passe est un devoir pour tout musulman. Cela est notamment rapporté par le célèbre hadith concernant l’importance du temps libre. D’après Ibn ‘Abbas (qu’Allah l’agrée) le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a ainsi conseillé un homme : « Tire bénéfice de cinq choses avant cinq choses : ta vie avant ta mort, ta santé avant ta maladie, ton temps libre avant ton activité, ta jeunesse avant ta vieillesse, ta richesse avant ta pauvreté » (Al Hakim). Nous ne considérons pas assez l’importance du temps que nous avons mais il revient à nous de changer cela inchaAllah : profitons du temps que nous avons, cessons de le gaspiller vainement, croquons plutôt notre temps à pleines dents !

Qu’Allah nous permette de tirer pleinement profit de notre temps. Qu’Il y mette Sa baraka et nous pardonne car Il est le Très Clément.