Jérusalem : En signe de protestation, les Eglises chrétiennes ferment le Saint-Sépulcre

Dakarmidi –

La répression qui sévit en Palestine occupée a plongé la population dans une crise sans fin et bien que les médias en font peu cas, le sort des chrétiens de Palestine n’est pas plus enviable que celui des Palestiniens musulmans. 

Les églises chrétiennes de Jérusalem ont été priées par l’état hébreu de verser la bagatelle de 150 millions d’euros pour leurs biens non-cultuels. 

S’agit-il d’une grossière manœuvre destinée à renflouer les caisses du régime israélien ? Quoiqu’il en soit les Eglises orthodoxe grecque, catholique et arménienne ont décidé de manifester leur mécontement et surtout leur désaccord contre ce racket instiutionnalisé.

Elles ont annoncé la fermeture du Saint Sépulcre qui abrite le tombeau du Christ à Jérusalem pour protester contre les mesures fiscales imposées par la municipalité de Jérusalem. Pour les responsables religieux il s’agit d’une campagne anti-chrétienne menée par les autorités israéliennes.

Des affiches collées aux flancs du Saint Sépulcre proclament : « Trop c’est trop ! », « Arrêtez de persécuter les Eglises ! »

Théophilos III, le patriarche grec orthodoxe ne décolère pas :

« En signe de protestation, nous avons décidé de prendre cette (mesure) sans précédent de fermer le Saint-Sépulcre. Nous sommes unis, fermes et résolus pour protéger nos droits et nos propriétés ».

Que cache en réalité cette mesure ? Un projet de loi a été élaboré dans le but d’exproprier les églises, grecque, orthodoxe et catholique de certains terrains.

Fidèle à sa politique d’expansion et de judaïsation de Jérusalem, l’état hébreu espère aboutir au plus vite à son projet. Après les Palestiniens c’est au tour des chrétiens de subir les affres des autorités israélienne et surtout ses convoitises territoriales. 

Les énormes taxes demandées par la municipalité de Jérusalem viennent compléter ce plan savamment orchestré. Jusqu’ici les Eglises en étaient exemptées.

Selon Wajeeh Nuseibeh, le gardien du lieu saint, cette fermeture exceptionnelle contribuera à ramener la municipalité à la raison.

Ajib.fr