Découvrez en Islam le mérite d’élever des filles

Dakarmidi – Dans les esprits de nombreuses personnes, avoir un garçon est fondamental pour faire perdurer le nom de famille dans le temps. Mais si la vraie récompense dans ce bas-monde était d’avoir des filles ?

En effet, le Saint-Coran et de multiples hadiths révèlent que le fait d’élèves des filles est une bénédiction pour celui qui souhaite entrer au Paradis in sha Allah.

Le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit dans un Hadith rapporté par la mère des croyants, Aϊcha, (qu’Allah l’agréee) : « Celui qui a eu la responsabilité d’élever des filles et qui a bien agi envers elles, alors ces filles seront pour lui un bouclier le protégeant du feu de l’Enfer. » (Boukhari, Mouslim).

« A Allah appartient la royauté des cieux et de la terre. Il crée ce qu’Il veut. Il fait don de filles à qui Il veut, et don de garçons à qui Il veut, ou bien Il donne à la fois garçons et filles; et Il rend stérile qui Il veut. Il est certes Omniscient et Omnipotent. » (Coran, 42/49-50).

Abou Saïd (qu’Allah l’agrée), a rapporté que le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam), a dit :
« Celui qui a élevé trois filles, deux filles ou deux sœurs en craignant Allah dans sa façon de les traiter et en étant bienfaisant envers elles, gagnera sans aucun doute le Paradis. » (Rapporté par Ahmad).

Djabir (qu’Allah l’agrée) a rapporté que le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam), a dit:
« Celui qui a trois filles et qui se montre miséricordieux envers elles tout en leur offrant hébergement, nourriture et vêtement, gagnera sans aucun doute le Paradis. »
Un homme dit : « Ô Messager d’Allah, et celui qui en a deux ? »
« Et celui qui en a deux [aura aussi la même récompense] », répondit le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam). [Rapporté par Ahmad et par Al-Boukhari dans son livre Al-Adab Al-Moufrad].

Ainsi, celui qui prendra soin des filles en pourvoyant à leurs besoins et à en veillant à leurs intérêts, pourra prétendre à trois niveaux de récompenses:
– Il sera préservé du feu de l’Enfer.
– Le Jour de la grande frayeur il sera avec le Prophète, l’Elu (sallAllahou ‘alayhi wa salam)
– Il entrera au Paradis et y sera en compagnie du Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam)

Peut-il y avoir de meilleures récompenses que celles-ci ?
Enfin, le père devra veiller à être bienfaisant à leur égard et la mère aura pour mission d’être un exemple piété et de chasteté tout en les protégeant et les préservant au quotidien.