SEYDOU GUÈYE: « L’APR N’EST PAS UN PARTI COMME LES AUTRES »

L’Alliance pour la République (APR) fête ses 12 ans d’existence dans le landerneau politique sénégalais. Un parti qui, malgré « son âge », a réussi, là où ses aînés ont toujours échoué. Son chef dirige aujourd’hui les rênes du pays. Mais pour beaucoup d’analystes politiques, l’APR, malgré ses exploits, demeure toujours un parti qui manque de structuration pour ne pas dire d’organisation.

Interpellé sur cet aspect organisationnel, Seydou Guèye, ministre porte-parole de la présidence et membre dudit parti souligne que c’est un choix.

La question est toujours là. Ça préoccupe mais pour nous c’est une option. Nous avons fait l’option d’avoir un parti organisé, un parti capable d’aller gagner des élections. C’est mieux que d’avoir un parti avec des conflits permanents, de structuration parce que l’organisation c’est la démarche qui rationalise, qui permet d’avoir l’optimisation des activités », a expliqué Seydou Gueye, joint au téléphone.

Selon lui, la situation, c’est une distribution du pouvoir « et aujourd’hui, en termes de structuration, nous avons des secrétariats nationaux qui sont occupés. Et au niveau local, nous avons toujours privilégié la démarche du consensus chaque fois que les bases sont d’accord pour avoir un coordonnateur que ce soit au niveau de la commune ou au niveau du département, c’est validé. L’APR n’est pas un parti comme les autres. Notre parti n’est pas comme les autres ».