Scrutin présidentiel : confusion générale à l’heure des premiers résultats

Peu après minuit, au siège de campagne du président sortant, le *premier ministre* a désigné *Macky Sall vainqueur*, sans prendre la peine d’attendre les résultats officiels.

« Il nous faut féliciter le président Macky Sall pour sa réélection dès le premier tour, a-t-il clamé devant une foule en liesse. Nos résultats compilés expriment que notre candidat a été largement victorieux dans treize des quatorze régions du pays (…). Nous pouvons nous attendre à un minimum de 57 %. »

Une heure avant cette annonce, les deux candidats favoris de l’opposition, *Ousmane Sonko et Idrissa Seck*, ont fait front commun pour annoncer un *« inévitable second tour »* dans une conférence de presse.