Persécuté à Paris, agressé verbalement à Washington, hué à Johannesburg, Macky Sall est-il lâché par sa diaspora?

Dakarmidi – Le Président Macky Sall est acculé de partout, à chacun de ses déplacements à l’extérieur, les sénégalais de la diaspora ont décidé de lui mener la vie dure sur tous les plans.

Hier à Johannesburg, terre de Mandela, le premier des sénégalais a été hué et traité de tous les noms d’oiseau par ses propres administrés. Mécontents de voir leur Président mal gérer le Sénégal. Les deux camps ont failli d’ailleurs en venir aux mains, mais pour la première de l’histoire politique dans notre pays, cela n’a pas eu lieu car le nombre d’opposants dans la salle était assez consistant qu’aucune force ne pouvait la contenir. Macky Sall est désormais devenu l’ennemi public numéro 01 de son peuple. Un homme qui a perdu crédibilité et affection auprès des siens, vient encore une nouvelle fois de connaître au Sud de l’Afrique sa plus grosse humiliation sur le continent.

De sources dignes de foi, « One Million March » une idée née aux Etats-Unis a donné consigne à tous ses sympathisants de la diaspora pour persécuter le patron de BBY dans toutes les capitales où il se rendra, et de dénoncer avec vigueur sa mauvaise politique de gouvernance, peste un de leur leader Ousmane Tounkara.

La rédaction