Parrainage-Fadel Barro: « Si le pays est destabilisé, l’Etat sera l’unique responsable »

Dakarmidi – Le mouvement y’en a marre, à l’image des observateurs de la vie politique nationale, s’est aussi prononcé sur le projet de loi controversé du parrainage qui sera incessamment voté à l’assemblée nationale.

Fadel Barro, entouré des principaux animateurs du mouvement, a prévenu sur les risques d’un vote non consensuel de la loi. « Une loi électorale non consensuelle à moins d’un an des élections, personne n’est d’accord. Apres les consensus électoraux qui ont permis au Sénégal de vivre deux alternances démocratiques apaisées, ce serait une régression de revenir à une modification électorale sans un accord » a t-il indiqué.

Selon lui, cela ne passera pas, car cette position risque de jeter le doute sur le processus et d’engendrer des contentieux et des violences avant, pendant et après les élections. C’est pourquoi nous demandons la suspension du processus d’adoption de cette loi à polémique. Nous prenons l’opinion publique à témoin pour dire que l’Etat du Sénégal sera tenu pour responsable, si le pays est déstabilisé » confie Fadel Barro, au micro de l’observateur.

Le Y’en a marriste reconnait toutefois que la loi sur le parrainage a le mérite de rationaliser les candidatures.

La rédaction