Ousmane Faye sur la lettre de Karim Wade « c’est un vendeur d’illusion mis dos au mur par ses affidés qui joue le guerrier pour les berner »

Dakarmidi – Suite à la lettre de Karim Wade depuis le Qatar adressée, dit-il, au peuple sénégalais, le Président de la Coalition Manko Wattu Sénégal Ousmane Faye, continue de se demander de qui se moque-t-il ?

C’est la question qu’on serait tenté de se poser.  Pourquoi, continue-t-il de s’autoproclamer candidat d’un peuple dont il a dilapidé toutes les ressources sans scrupule. Ce qui lui a, d’ailleurs, valu d’être inculpé, jugé, condamné à six ans de prison ferme et à payer 138 milliards de francs Cfa + 10 d’amende  (contrainte par corps) pour enrichissement illicite.

Cet homme qui a abusé de la confiance de tout le peuple sénégalais pendant qu’il était ministre du Ciel et de la terre n’a rien de mieux à faire que de narguer la population qui a ouvert les yeux sur son arrogance quand il se pavanait avec des jets privés, coûtant des dizaines de milliards aux contribuables sénégalais.

Raison suffisante pour le coordonnateur du Fpdr, de demander à l’Etat du Sénégal, l’exécution de la contrainte par corps sur Karim Wade qui se la coule douce au Qatar, loin des turpitudes des Sénégalais, pour recouvrer nos 138 milliards avant de concourir à l’expression de leur suffrage. Pour Ousmane Faye, cette lettre qu’il dit adresser  aux Sénégalais n’est qu’une façon pour le vendeur d’illusion qu’il est d’essayer de berner ses affidés.