Ousmane Faye à Yoff « que les opposants au parrainage arrêtent de jouer à nous faire peur, car une majorité ne s’incline pas devant une minorité

Dakarmidi – Dans le cadre des tournés auprès des familles religieuses du pays initié par le « Collectif Oui au Parrainage », le Coordonnateur Provisoire monsieur Ousmane Faye accompagné d’une forte délégation composé des membres du Collectif, s’est rendu ce mardi à yoff après Tivaoune, Ndiassane le week-end passé .
Au cours de ces audiences le Collectif OUI au Parrainage  par la voix de son coordonnateur Ousmane Faye à beaucoup insisté sur l’exemple de la dernière élection législative de 2017, qui a été marquée un nombre pléthorique de liste, 47 partis et Coalitions de Partis au total. Ce qui avait sensiblement déteint de façon négative sur l’organisation des élections.  Au-delà du coût, il se pose une question de responsabilité, d’opportunité et de sérieux. Devrions-nous continuer à subir ce poids qui, à la longue tue la démocratie, lasse les sénégalais et jette le discrédit sur tous les scrutins ?.

Cette question a été posée dans tous les états-majors politiques, dans tous les cercles sociaux, économiques .
Les citoyens ont raison de s’interroger sur les réelles motivations des uns et des autres. Dès lors, il fallait trouver une solution.
C’est pourquoi la loi sur le parrainage qui devrait être voté à l’assemblée nationale, vient au bon moment. Il ne s’agit pas pour nous encore une fois pour nous, d’être nihiliste ou de penser que tout ce qui vient des autres, du pouvoir, cache des pièges ou des non-dits.
Dailleurs, ce système de parrainage qu’on veut mettre en place, n’est guère une nouveauté puisqu’il existait pour les candidatures indépendantes. Le code électoral actuel a prévu un système de parrainage qui est entré en vigueur et est appliqué. Du parrainage à partir des élus exigés à un certain niveau au plan numérique pour qu’un candidat indépendant puisse faire valider sa candidature au niveau du conseil constitutionnel, il est plus simple et plus démocratique que le premier. Pour éviter les candidatures fantaisistes à déclaré le président de la Coalition.

Le coordonnateur provisoire du 《 CollectifOui au Parrainage 》à lancé un appel solennelle à tous les compatriotes à entendre cette voix de la raison et surtout à ne pas céder a la manipulation manifeste, des opposants du parrainage qui ne sont intéressés que par leurs intérêts et vouloir mettre le pays dans une situation ingouvernable, qu’ils arrêtent de jouer à nous faire peur, ce pays nous appartient tous et jamais une majorité ne s’inclinera devant une minorité dixit le Coordonnateur du Front Patriotique pour la Défense de la République  ( FPDR).