Le conseil d’administration du forum civil, interpelle le gouvernement sur 6 points

Dakarmidi  – Le conseil d’administration du forum civil, qui s’est tenu ce week-end, a signé une résolution à la fin de ses travaux. Dans son document, il interpellé le gouvernement sur 6 points.

Il demande aux autorités  d’«éviter toute utilisation des prérogatives du Président de la République ou de l’Assemblée nationale dans le sens de soustraire des personnes de leur obligation de reddition de comptes avec la question agitée de l’adoption d’une loi d’amnistie ».

Puis, Birahim Seck et ses camarades demandent à l’Etat, de promouvoir la transparence dans la gestion du secteur de la pêche en préserver la ressource halieutique pour une viabilité de la pêche artisanale et prendre les mesures idoines pour freiner la migration irrégulière, tout en évaluant les politiques publiques dédiées à l’emploi des jeunes.

L’autre question sur laquelle le forum civil interpelle le gouvernement, c’est celle des joutes électorales. Il demande à l’autorité d’ «organiser les élections départementales et municipales pour mettre un terme à la confiscation inacceptable de la souveraineté du peuple et à la violation continue du calendrier républicain, face à l’idée agitée de les repousser jusqu’en 2022 ».

Sur le plan économique, le Fc appelle l’Etat à veiller, dans la commercialisation des produits arachidiers, à maintenir l’équilibre entre une juste rémunération du paysan et la préservation du tissu industriel. Sur la question de l’eau, il appelle à la prise de «mesures urgentes», afin de résoudre le problème crucial de la distribution de l’eau aussi bien en milieu urbain que dans le monde rural.

Aussi, dans sa résolution qui a sanctionné ses travaux, axés sur le thème «la mise en œuvre de la Convention de l’Union Africaine de Prévention et de lutte contre la Corruption», le Conseil d’Administration a renouvelé toute sa confiance au Bureau exécutif