Le Bp du RASAN d’Aida Ndiongue en colère contre les ennemis de Mahmoud Saleh

RESEAU DES AMIS ET SYMPATHISANTS DE AIDA NDIONGUE (RASAN) COMMUNIQUE DU BUREAU POLITIQUE Le Réseau des Sympathisants et Amis de Aida Ndiongue (RASAN), réuni en bureau politique, fustige avec la dernière énergie les attaques planifiées contre le camarade Mahmoud Saleh, après sa nomination aux fonctions de directeur de cabinet du Président de la République. Cette manière de faire n’honore, ni ses auteurs, encore moins ses commanditaires.

Le bureau politique du Rasan partage une large convergence de points de vue avec le Président de la République, sur les récentes décisions qu’il a prises en s’entourant d’hommes et de femmes à même de relever les défis d’un Sénégal émergent à travers des réformes économiques audacieuses, une politique sociale tournée vers l’humain et une culture du partage du pouvoir qui a fait ses effets auprès de ses alliés.

La décision du Président de la république de nommer le camarade Mahmoud Saleh est donc non seulement légitime, mais pertinent Le camarade Mahmoud Saleh porte en bandoulière la discrétion et la loyauté. C’est pourquoi le RASAN rappelle aux auteurs de ces attaques que c’est le Président à qui la constitution a donné le pouvoir de nommer aux emplois civils et militaires. Malheureusement, pour ceux qui ne peuvent pas comprendre que les choix du Président de la république se fassent en leur défaveur, chaque promotion d’un camarade est vécue comme une décadence ou même une damnation personnelle.

Le plus intriguant dans ces « gémonies du Capitole », c’est qu’elle vient davantage des membres du parti au pouvoir que de l’opposition. Le Président Macky Sall a porté son choix sur le camarade Mahmoud Saleh, pour sa loyauté, son engagement et son dévouement atavique au service de la nation. La maitrise de ce dernier des grands dossiers de l’Etat et sa fine compréhension des ressorts du programme initié par le Président Macky Sall ont fait le reste. La gestion clanique du pouvoir est non seulement passée de mode mais incompatible avec les exigences du développement et de la citoyenneté active. Par conséquent, le RASAN apporte tout son soutien fraternel au camarade Mahmoud Saleh, en qui il renouvelle sa pleine confiance.

Le RASAN lance un appel aux forces vives du pays, aux organisations citoyennes et syndicales pour une mobilisation générale autour du chef de l’Etat, le Président Macky Sall. Le RASAN informe l’opinion qu’il tiendra son congrès dans le courant du mois de Février 2021. Ce congrès sera précédé par le forum économique des femmes pour un schéma de financement participatif massif et solidaire de projets porteurs de croissance forte. En attendant des réunions sectorielles seront organisées dans ses structures de base pour rallier à sa cause toutes les identités remarquables du Sénégal et pour mener des activités sociales de terrain et d’accompagnement de la politique du Président Macky Sall.

Fait à Dakar, le 04 décembre 2020