Invalidation de la candidature de Karim Wade: Oumar Sarr « Le plus important est la réponse politique »

Dakarmidi – La décision du Conseil constitutionnel d’invalider la candidature de Karim Wade à la prochaine présidentielle doit susciter une réponse davantage politique judiciaire, a indiqué, ce lundi, à Dakar, Oumar Sarr, le secrétaire général adjoint du Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition).
« Il y a une réaction judiciaire à faire mais, pour moi, le plus important est le côté politique parce que sur les 27 candidats déclarés, le Conseil constitutionnel n’a retenu’’ que 5 dossiers ’’comme l’avait déjà annoncé le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne », a-t-il déclaré.
Selon lui, la décision rendue par le Conseil constitutionnel invalidant provisoirement la candidature de Karim Meïssa Wade « est une décision de Macky Sall via ledit Conseil ».
La décision des ’’sept sages’’ est basée « sur l’unique fait » que Karim Wade n’est pas inscrit sur les listes électorales, « malgré que beaucoup de juristes internationaux et de personnes responsables ont déjà argumenté sur cela », a-t-il estimé.
« C’était clair depuis le début que Macky Sall ne voulait pas aller en compétition avec Khalifa Sall qui est en prison pour cela et Karim lui aussi exilé pour le même motif », a dit M. Sarr.
« Nous allons regarder avec les avocats, le candidat, nos troupes et les autres candidats de l’opposition’’, pour voir « la mesure idoine à prendre parce qu’il est clair’’, le PDS n’acceptera « pas de se faire écarter de la présidentielle (…)’’ de cette manière, selon Oumar Sarr.
Aps