Idrissa Seck promet de libérer Khalifa Sall s’il est élu président