Felwin dit FRANCE DÉGAGE ! (Par Guy Marius Sagna)

Dakarmidi- Je vais être clair.
Je ne prendrai aucune initiative pour ériger une muraille de Chine entre les gens comme Felwin Sarr et celles et ceux qui comme moi constituent la énième génération d’Africain.e.s – et pas la dernière – qui cherchent à mettre un terme à notre occupation monétaire, à notre colonisation monétaire par la France avec la soumission des Macky, Ouattara, IBK…
Nous avons lancé, il y a deux ans maintenant la campagne « POUR LA SOUVERAINETÉ MONÉTAIRE FRANCE DÉGAGE! »
On peut ne pas être d’accord avec Felwin sur beaucoup de points de sa dernière sortie sur le franc CFA. Je préfère – dans notre souci d’édifier un rapport de force au service d’un projet politique, économique, monétaire souverain – me focaliser sur la chose la plus importante qu’il a dite à mes yeux: il faut sortir la France du franc CFA.
Felwin reprend dans un langage « politiquement correct » le nom d’une des campagnes du FRAPP : POUR LA SOUVERAINETÉ MONÉTAIRE FRANCE DÉGAGE!
Il est vrai que le FRAPP déclare que la réalisation du FRANCE DÉGAGE sur le plan monétaire n’est que la première étape de cette nécessaire décolonisation monétaire.
Mais que Felwin reprenne cela est déjà à saluer et à encourager. Appuyons-nous sur cela pour bâtir un consensus: la France doit sortir de nos affaires monétaires à nous africains.
Appuyons-nous sur ce point pour discuter de nos nuances, divergences…
Appuyons-nous sur ce point pour parler comme Archimède pour soulever nos pays et contribuer à les sortir de la pauvreté, du sous-développement.

Le président Macky Sall a donné un passeport diplomatique à Achille Mbembe. Le Sénégal est le pays de la Teranga.
Mais quelle teranga à géométrie variable ! C’est le même président qui a expulsé Kemi Seba du Sénégal. Alors ne nous trompons pas, Dakar sous Macky n’est pas la Mecque des révolutionnaires africains comme Alger le fut. Si la déportation de Kemi Seba ne vous suffit pas, souvenez-vous que je suis en liberté provisoire après 28 jours passés en prison car je suis membre du FRAPP qui déclare que la France qui félicite le groupe terroriste Al Nostra travaille avec les terroristes en Afrique.

Par Guy Marius Sagna

Laisser un commentaire