Du nouveau dans l’affaire Cheikh Tidiane Gadio

Dakarmidi – Le département américain de la justice a déposé devant le tribunal du district Sud de New-York des documents attestant que la présidence tchadienne a reçu un « don » de 2 millions de dollars de la part de Cefc China energy dont le représentant, Patrick Ho, est mis en cause aux Etats-Unis pour corruption en même temps que Cheikh Tidiane Gadio. Il faut dire que la présidence du Tchad a toujours démenti ces informations. Seulement, la publication de ces documents pourrait bien changer la donne.

Alors que Gadio n’est toujours pas édifié sur son sort, Patrick Ho, qui reste en détention, a été représenté à plusieurs reprises aux juges dans le cadre de son procès qui est en cours, renseigne une source locale.

La Rédaction