Covid-19- Reprise des cours: Kalidou Diallo approuve la décision du gouvernement

« Devant cette pandémie grave, avec un virus si contagieux et non maitrisé et dont on ne connait pas trop l’issue, chaque pays a la responsabilité de trouver une solution adaptée à sa situation pour faire fonctionner son système éducatif », selon l’ex ministre de l’Education nationale, Kalidou Diallo.

Responsabilité…

D’après Kalidou Diallo, certains pays en Europe, en Asie et même dans la sous-région ont déjà pris leur responsabilité dans ce domaine en décidant d’ouvrir les écoles avec des conditions bien définies.

Autorité…

Pour lui, cette décision de rouvrir les classes au Sénégal est très logique d’autant plus qu’elle émane de la plus haute autorité qui s’appuie sur les informations scientifiques du Comité national de gestion des épidémies et celles des techniciens au niveau de l’éducation nationale, la formation professionnelle et de l’enseignement supérieur sur l’orientation et la supervision de leur ministre respectif.

Conditions…

« Les élèves et les enseignants pourraient bien rejoindre les classes dans ces conditions renforcées par un dispositif sanitaire et pédagogique opérationnel dans l’établissement : gardiennage, thermo-flash, propreté et hygiène, distanciation sociale, gestes barrières, masques, effectif réduit, etc », déclare M. Diallo sur Igfm.

Solutions…

Kalidou Diallo reste convaincu que des solutions sont à portée au regard de la mobilisation communautaire autour de l’école, avec la réalité du Force Covid-19, l’engagement des autorités territoriales, régionales, départementales et communales de même que celui des parents d’élèves, des mouvements de femmes, des syndicats d’enseignants, d’organisations de la société civile et des structures de jeunesse autour de l’éducation.