Cheikh Omar Hanne – Ciré Dia: Macky Sall va-t-il enlever son coude sur leurs dossiers?

Dakarmidi – Réélu sans gloire pour un second mandat, Macky Sall va-t-il laisser la justice faire son travail convenablement sur certains dossiers qui accablent ses partisans. Deux cas intéressent ici Dakarmidi. L’Ofnac avait épinglé le directeur du COUD et celui de la Poste. Les rapports qui avaient mis à nu leurs gestions respectives avaient été transmis au Chef de l’Etat et depuis lecture, silence radio de sa part. Et pourtant il suffisait de transmettre leurs dossiers au parquet général pour que soient déclenchées les poursuites afin que lumière soit faite. Malheureusement le Président de la République tenait à avoir un second mandat, Cheikh Omar Hanne est un de ses meilleurs poulains dans le Nord du pays, à Ndioum plus précisément, et Ciré Dia était quand à lui, utilisé pour réduire les chances d’Idrissa Seck à Thiès. Selon nos sources, si l’Ofnac refaisait une nouvelle descente au Coud et à la Poste, pour scruter une nouvelle fois leurs gestions, ces deux hommes seraient encore une nouvelle fois épinglés. Les motifs sont clairs: gabegie, emplois fictifs, fausses factures, contrats à un personnel inactif, renflouement des budgets, etc. Bref, ces deux Dg sont des protégés du Chef de l’Etat, et les sénégalais sont choqués de les voir encore humer l’air de la liberté, au moment où Karim Xrum Xax, qui tentait de dénoncer ces dérives fut arrêté, malmené. Il en est de même pour les jeunes et femmes de la Coalition Idy2019, qui s’indignaient à travers la liberté d’expression, l’usage fait de nos trésoreries et de la démocratie, qui marche avec des béquilles. Ou encore du Colonel Abdourahim Kébé qui s’était attaqué à la confiscation du vote des sénégalais. La cravache est pour le peuple, les caresses pour les partisans. Cheikh Omar Hanne et Ciré Dia doivent se présenter devant un juge, cela serait un début de confiance entre le peuple trahi, dont le vote est confisqué et Macky Sall.

La rédaction