Ces hommes qui [murmurent] à l’oreille de Macky Sall …

Ils sont aujourd’hui issus de domaines différents dans le cercle du Président de la République. La République est devenue banale, car, à sa tête, est placée un « détaillant » qui écoute tout, analyse mal, agit sans mesure et cela est lourd certainement de conséquences.

Macky Sall a pris des décisions impopulaires ces trois dernières années, est-ce dû à ses [nouvelles] fréquentations? Dans ce gotha, personne ne lui a conseillé de ne pas danser le jour de la cérémonie de démarrage du parrainage au CICAD ni lui avoir dit de modérer son discours, adressé à un peuple qui manque d’eau, d’électricité, de soins médicaux dignes du nom, etc.

Qui lui a conseillé de tenir un tel discours empreint d’arrogance, dans lequel aucun sénégalais ne s’est retrouvé ? Le Président Macky Sall semble être une erreur de l’histoire. Comment peut-on être nourri et blanchi par un peuple et se permettre de telles dérives sur lui? Le Sénégal est encore sous le choc, son Président a encore dérapé. Normal, car son entourage le divinise, ses amis le déifie et ses collaborateurs le prennent pour un immortel. Un grand savant disait que « le point faible des gens très orgueilleux, c’est leur vulnérabilité à la flatterie ». La République est menacée, elle est dépourvue de toute solennité, une oligarchie l’asphyxie et mène un complot contre le peuple. À suivre …

La rédaction