(Audio) Moussa Taye : «J’espère que Khalifa Sall sera candidat»

Dakarmidi – Cinq ans de prison ferme à l’encontre du maire de Dakar, Khalifa Sall. La cour d’appel a donc confirmé hier jeudi 30 août la peine infligée en première instance. Condamnation pour escroquerie sur les deniers publics. Khalifa Sall ne renonce pas pour autant à la présidentielle de février prochain et compte bien affronter le président Macky Sall. Moussa Taye, le conseiller politique et porte-parole de Khalifa Sall y croit encore