Après Jacob Zuma, Cyril Ramaphosa s’installe…

South African Deputy President and African National Congress party President Cyril Ramaphosa, delivers a speech at the Grand Parade in Cape Town, South Africa, Sunday, Feb. 11, 2018 in celebration of Nelson Mandela's Centenary on the 28th anniversary of Mandela's release from prison. Ramaphosa said ruling party leaders who are scheduled to meet on Monday will finalize a power transition from President Jacob Zuma, who faces widespread calls to resign because of corruption scandals. (AP Photo)

Dakarmidi – Le chef de file du Congrès National Africain (ANC, parti au pouvoir), Cyril Ramaphosa, a été élu nouveau président de la République d’Afrique du sud par les députés, quinze heures après la démission de Jacob Zuma.

En l’absence d’un autre candidat face à Cyril Ramaphosa, le président de la Cour constitutionnelle, Mogoeng Mogoeng, l’a déclaré président de la République sans même procéder à un vote. A l’annonce du résultat, le nouveau président, assis au premier rang dans l’hémicycle, a fait un salut de la tête, tout sourire, sous les applaudissements des députés réunis en session extraordinaire.

M.Ramaphosa déclare devant les députés  » les problèmes de corruption, les problèmes liés à la nécessité de redresser les entreprises publiques(…) font partie de nos priorités. ce sont des problèmes aux quels nous allons nous atteler ».

Il poursuit en se fixant comme objectif de travailler trés dur pour essayer de ne pas décevoir le peuple sud africain.

source: lemonde.fr

La rédaction

Rama Gueye