Abdoulaye Mamadou Guissé appelle à la dissolution du parti Pastef de Sonko et à l’interpellation de ses leaders

Dakarmidi – Pour le leader du parti MCSS/Fulla ak Fayda, le parquet général doit ouvrir une enquête pour identifier les membres les plus actifs du parti Pastef d’Ousmane Sonko, un parti qu’il qualifie de dangereux pour un pays qui est bien ancré dans ses valeurs républicaines depuis plus d’un demi siècle. Pour le leader de MCSS/Fulla ak Fayda, Abdoulaye Mamadou Guissé, les faits et gestes de cette organisation, prouvent à suffisance que ce parti ne respecte nullement les chartes de laïcité et de tolérance d’une organisation politique.

La déclaration de Ousmane Sonko est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, elle mérite selon Mr Guissé que les juridictions du pays dissolvent sa structure et prive à ses leaders d’exercer une quelconque activité politique pendant 10 ans. In fine, Mr Guissé estime que Sonko ainsi que ses proches lieutenants doivent être convoqués devant nos juridictions afin qu’ils répondent de leurs actes, qui ne font que ruiner les valeurs de notre République et à la sûreté de l’état, renseigne le communiqué.

M. Guissé alerte aussi le ministre de l’intérieur Aly Gouille Ndiaye, ainsi l’ensemble des forces de sécurité et de défense sur la dangerosité de Sonko et de son clan, qu’il ne cesse de dénoncer depuis quelques jours dit-il. Affaire à suivre …

La rédaction

2 Commentaires

  1. Quel idiot alors!!!!
    Si tu crois que ce pays est la propriété de Macky Sall alors là petit imbécile tu te trompes lourdement

  2. Le pays n’appartient pas a Macky.
    Un jour viendra, soit tu te cacheras soit tu viendras dire le contraire.
    Sachez qu’il reste a macky sall 5 mois ou 5 ans.

Comments are closed.