Canada : le mouvement des amis d’Abdoulaye Daouda Diallo parraine le président Macky Sall

Dakarmidi – Sous la conduite de Seydou Nourou Ba, ‘’A.D.DIALLO pour SMS en 2019’’ a fini de s’implanter dans la région du Canada. Différentes activités y sont menées allant de la vulgarisation des réalisations du Président Macky Sall, à la rédaction de déclarations hostiles à l’opposition. Et pour toutes ces raisons, le parrain Abdoulaye Daouda Diallo ne peut y trouver que des sentiments de fierté.

Seydou Nourou BA a la délicate mission de développer des activités politiques au Canada. Après une séance de sensibilisation avec les sénégalais de la diaspora, sur les enjeux du parrainage, il a montré toute sa satisfaction à être le digne représentant du mouvement parrainé par le Ministre des Transports et du Désenclavement.

« Je m’identifie fort bien à Abdoulaye Daouda Diallo pour qui on se bat tous les jours pour une victoire assurée du Président Macky Sall à l’élection du 24 février 2019. Voilà un homme qui a toutes les qualités requises pour postuler à toutes les stations gouvernementales. Son sérieux, la qualité de son travail et la loyauté vis-à-vis du chef de l’Etat sont pour nous un exemple et un gage de fierté pour élargir le mouvement. Je suis sûr que si on s’appuie sur les valeurs qu’il incarne, on n’aura pas de difficulté à faire gagner le candidat Macky au premier tour lors du scrutin prochain, surtout que le bilan qu’il a présenté en seulement 6 ans d’exercice à la tête de ce pays, suffit largement pour convaincre les sénégalais de la diaspora basés au Canada », a déclaré le représentant des ‘’Amis de Daouda Diallo’’.

Commentant l’actualité politique sénégalaise marquée par la marche repoussée de l’opposition par les forces de l’ordre, Seydou Nourou Ba évoque la célèbre sentence de feu Houphouët Boigny, le défunt président ivoirien. « Je préfère la tyrannie que le désordre dans une république ». Pour Seydou Nourou Ba, « il est temps que les sénégalais de la diaspora, notamment ceux du Canada, se rendent définitivement compte que l’opposition n’a pas les arguments pour démettre Macky Sall. Ils ne peuvent même pas tenir devant des forces de l’ordre, encore moins, faire face aux difficultés quotidiennes des populations. Et donc, ce serait une erreur monumentale de leur confier les destinées de ce pays ».

Pour conclure, le représentant de ‘’ADD pour SMS en 2019’’ compare le bilan de Macky avec celui des 12 ans de Wade. « Il n’ ya vraiment pas photo. On se rend compte que l’opposition, réunie derrière le Front National de Résistance (FNR) c’est des intentions de sabotage, plus que l’envie de se mettre au service des sénégalais », indique Seydou Nourou Ba.