Le promoteur de lutte Prince revient sur la  » Sextape audio »: « Je ne suis pas un homme à femmes… »

Dakarmidi – Prince, Pape Abdoulaye Cissokho à l’état civil, fait partie des plus jeunes promoteurs de l’arène. Quelque peu en retrait ces derniers temps, il fait le buzz actuellement sur internet à cause d’une sombre histoire de sexe. Il a accepté de lever le voile sur cette affaire qui a fini par atterrir devant la justice, dans un entretien avec le journal « L’Obs » du samedi,
« Je ne suis pas un homme à femmes », tels sont les propos du promoteur, sur l’affaire de la  » Sextape Audio  » qui avait défrayé la chronique.

Prince estime que c’est du n’importe quoi et affirme que cela ne le concerne pas, car, cet audio date de quelques années. Selon lui, s’il avait commis ce dont on l’accuse, il l’aurait assumé sans sourciller, par contre, il ne saurait expliquer pourquoi il a été cité dans cet audio.

Concernant la plainte déposée, Abdoulaye Cissoko soutient que c’était le seul moyen de réparer l’injustice qu’il avait subie. « Mais c’est clair que le site d’où est parti cette histoire, n’est pas du Sénégal », ajout-il.

Toutefois, le promoteur confirme avoir connu la femme en question mais, « nous n’entretenons aucune sorte de relation. Le reste n’est que pure invention et élucubrations d’esprits tordus », se défend-t-il.

La Rédaction