Maître Gims en guerre contre son producteur : L’attaque en chanson ?

Dakarmidi – Ils ont gravi le haut des charts ensemble, mais après plus de dix ans de collaboration et d’amitié, Maître Gims et son ancien producteur Dawala se déchirent.

Signé sous le label Waiti B depuis de nombreuses années, l’interprète de Sapés comme jamais, et Bella a récemment claqué la porte pour rejoindre une autre équipe, le label Play Two (TF1) qui regroupe des artistes aussi divers et variés que Grégoire ou Vitaa (qui vient de sortir son nouvel album J4M).

En cause, des brouilles financières qui auraient conduit Maître Gims à poursuivre son producteur en justice. Engagé dans un combat judiciaire qui s’annonce long et coûteux, le faiseur de tubes aurait fait appel à Me Laurence Goldgrab pour le représenter, avocate spécialiste du droit d’auteur. « Objectif : retrouver sa liberté le plus rapidement possible », indiquait Public en février dernier.

Si l’on ne sait, pour l’heure, où en est la procédure, Maître Gims ne chôme pas. Après avoir vendu près de 700 000 exemplaires de son album Mon coeur avait raison, l’artiste de 30 ans vient de sortir un nouveau titre baptisé Marabout, dans lequel il règle ses comptes, écrit purepeople

La personne visée n’est certes pas formellement identifiée, mais pour beaucoup le doute n’est pas permis : Maître Gims s’adresse à Dawala. « Tu m’as vu mais tu préfères pas m’serrer la main. T’as sauté dans le grand bain mais tu sais pas nager. Tu veux nous diviser mais ça va pas marcher. On était tous censé manger à la même table. Je ne voulais pas en arriver-là », chante-t-il.

A croire que Dawala se sent visé par ces paroles puisque le producteur a réagi sur le sujet sur Instagram. « #watib #dawala19 #respectezleshumains #sexiondassaut« , a-t-il partagé sur sa page avec une capture d’écran. S’adresse-t-il lui aussi à Maître Gims par messages codés ? A chacun sa libre interprétation.