L’Histoire secrète de la célèbre Momy, fille de feu Elhaj Ndiouga Kébé

Dakarmidi – Grande a été la surprise de ceux et celles qui ont assisté ce week-end au baptême du fils de Seydina Oumar plus connu sous le sobriquet de « Mini Car » lorsqu’Adja Momy Kébé est apparue, aussi élégante que charismatique, dans la résidence du regretté khalif général des mourides Serigne Saliou Mbacké sise à Patte d’Oie.

Des informations glanées ça et là, dakarposte a appris que Momy, comme on la surnomme affectueusement, est comme une soeur de « Mini Car » (lequel pour ceux qui l’ignorent a été au nombre des chambellans de feu Serigne Saliou Mbacké).

Nous avons glané qu’ elle a grandi sous la férule de Sokhna Maty Diakhaté, qui n’est autre que la seconde épouse de Serigne Saliou Mbacké.

Une dame de nous souffler que Momy, depuis quelques temps sur la sellette, cuisinait même pour le défunt khalif général Cheikh Saliou, « qui la considérait d’ailleurs comme sa propre fille ».

Et notre interlocutrice de faire remarquer: « certains l’appellent aussi Momy mou Serigne Saliou; tellement elle a été proche du saint homme »En tous les cas, Mini Car ne regrette pas la présence de la bonne dame. La cause? Momy Kébé, certainement ravie que le nouveau né porte le nom de Serigne Saliou Mbacké, lui a filé une enveloppe aussi balèze que les biceps du Roi des Arènes, Eumeu Sène. Suffisant pour qu’elle soit assaillie par la joyeuse cohorte de griottes.

Elle les « arrosera » (leur offrira de l’argent) avant de se mettra en retrait pour s’engouffrer dans une rutilante caisse. Qui ne court pas, du tout alors les rues de Dakar. C’est dire…
Avec Dakarposte