Bombardier à Bijou Ngoné : « bouma amoul combat ma jeul leu «