Baptême : Cheikh Gadiaga donne le nom de son fils à feu Serigne Saliou Amar (Images)

Dakarmidi – Une marque de reconnaissance pourrait-on dire à la suite de ce geste hautement symbolique. Reconnaissance qui en dit long sur l’acte que vient de poser Cheikh Mbacké Gadiaga, laissant de côté les incompréhensions pour faire parler la grandeur et la gratitude. En prison actuellement pour une affaire qui l’oppose à Cheikh Amar, Cheikh Gadiaga a, se rappelant de tout le bien profond qui le lie au fondateur de Holding Amar, donné le nom de son fils, au défunt Serigne Saliou Amar, inhumé vendredi dernier à Diourbel.

Une marque de reconnaissance qui couronne des années de fraternité, d’amitié et d’attachement que Cheikh n’a pas voulu enterré à cause d’une affaire inhérente à la vie, mais qui en rien, ne peut ni ne doit altérer les bonnes relations entre lui et Cheikh Amar. Sheikh Alassane Sène qui, depuis que l’épisode noir est survenu entre Cheikh Gadiaga et Cheikh Amar, joue les bons offices, a mis en pratique cette volonté de Cheikh Gadiaga et en a fait part au père de l’homonyme du petit Serigne Saliou (Cheikh Amar) qui a salué le geste qui ne l’a guère surpris car étant convaincu des qualités d’homme qui dorment en Cheikh Gadiaga.

Le Sheikh s’est déplacé avec une délégation chez Cheikh Gadiaga afin de prier pour le nouveau né par la grâce du Prophète. Sheikh Alassane Sène s’est aussitôt après le baptême rendu à la prison du Cap Manuel pour féliciter l’heureux père, surtout en ces moments de grand bonheur.

In fine, le baptême s’est déroulé en présence de parents, d’amis et de sympathisants qui ont fait le déplacement pour montrer leurs relations profondes avec Cheikh Gadiaga qui traverse des moments d’épreuves. Serigne Ahma Mbacké ibn Serigne Mourtada, Soxna Mouslinatou Mbacké bint Serigne Abdoul Ahad Pbacké, Doudou Diagne Diecko, Waly Seck etc, ont été aussi à la cérémonie.

 

La Rédaction