Nous t’aimons Ya Rassoulalah (psl) (Papa Ibrahima Diassé)

Dakarmidi  – Ils veulent étendre de leurs bouches la lumière d´Allah, alors qu´Allah parachèvera Sa lumière en dépit de l’aversion des mécréants. (sourate As-Saf, verset 8)

C’est au moment où toute la Oumah islamique s’apprête à célébrer Aid Al Mawlid: Le Grand Jour, que des éternels ennemis de l’Islam, du fond de leur trou obscur, se sont précipités à la lumière, pour se faire illuminer en créant de la distraction des plus ridicules, afin de tenter d’obstruer l’élan de recueillement profond qui sied en ces périodes de dévotion religieuse unique, hautement majeures qui transcendent les débats futiles, les actes puérils et les autres considérations mesquines. Ce ne sera que peine perdue! Allez vous en dans vos retranchements inéclairés, assombris depuis toujours et à jamais. Une seule chose cependant: avoir l’esprit tordu ne vous donne pas pour autant la permission d’attenter à la foi des autres.

Et c’est d’ailleurs pourquoi mal éclairés en le faisant, vous avez oublié royalement que s’attaquer au Prophète Mouhamed (Psl) de l’Islam est une abomination.

Lui, Sallalahou Aleyhi Wa Salam, est l’Elu de Dieu. L’Intercesseur désigné du jour du jugement dernier. La perle divine. L’incandescente et la fluorescente lumière. L’homme complet. La seule parfaite créature. Le sauveur de l’humanité. L’étoile de Médine. Le libérateur de la Mecque. Le père de Fatima Zahra. La seule constante qui vaille. Le maître des lieux saints de l’auguste grotte Al Hirae. Celui envoyé en miséricorde pour l’humanité. Lui même, point de rencontre du soleil et de la lune aux dernières heures de « Lailatoul Mawlid », consacrées. Celui ci pointe et va arriver contre vents et marées. Au cas où vous l’aurez oublié. C’est la nuit de la sentence, de la naissance et de la repentance. De l’ascension, l’agrément, et le rayonnement. Du Prophète (PSL), des adeptes et des exégètes. De l’exil qui annihile toutes les manœuvres des incivils. Du retour à la Mecque qui anoblit les mecquois et sauva le Hijaz.

Nuit anniversaire de la naissance bénie
Préférée de Seydi Hadj Malick Sy (Rta), l’authentique figure de proue. Choisie par Serigne Babacar Sy (rta), le secret, symbole du charisme épuré et du savoir éclairé. Favorie de Cheikh Al Islam (rta), chantre de la pérégrination des âmes. Bien glorifiée auparavant par le détenteur de la mission sacerdotale, le patriarche El Hadji Oumar Foutiyou Tall (rta). Vantée partout par Khadimou Rassoul, le grand ennemi du mal, qui a harangué les foules. Louée jusque dans les profondeurs des rives, par le rédempteur, Al Mahdi Al Mountazar (rta), l’imam à la photo illustrative. Nuit du Paradis aux heures sacrées.
J’ai fini mon texte sans avoir eu le temps de vous répondre et c’est cela, notre réponse à vous. Nous n’avons pas en réalité, votre temps. En revanche nous en avons beaucoup pour continuer de prier sur le Prophète Mouhamed (Psl), tel que l’ont fait Allah et ses sublimes Anges.

Vivement Mawlid

Sallalaahou ‘ala Mouhamadine (SAWS)