Mon point de vue sur la composition du nouveau gouvernement (par Papis Montang SONKO)

Je voudrais exprimer toute ma réjouissance suite à la formation du nouveau gouvernement dont la composition montre à suffisance toute l’ambition que Son Excellence, Monsieur Macky SALL, Président de la République a pour corriger les inégalités et injustices sociales en vue de placer très rapidement le Sénégal, notre bijou précieux sur l’orbite de l’émergence. C’est un gouvernement qui fonde beaucoup d’espoirs.
Ainsi, je tiens à adresser mes vives félicitations et mes chaleureux remerciements au Chef de l’Etat pour l’entrée dans le Gouvernement de nos camarades jeunes en l’occurrence Messieurs Abdou Karim FOFANA, Samba Ndiobene KA, Moïse SARR et Madame Néné Fatoumata TALL . A l’APR, nous avons une jeunesse bien formée et très compétente qui est bien outillée pour bien matérialiser la vision du Chef de l’Etat.
Aussi, je salue et magnifie le mode Fast-track impulsé par le Chef de l’Etat pour répondre de façon rapide et efficace aux aspirations de nos compatriotes. Un mode qui sera difficile à mettre en œuvre si la jeunesse n’est pas fortement impliquée. Comme Pierre Corneille, l’avait fait dire à Rodrigue, dans Le Cid : je le cite «Je suis jeune, il est vrai; mais aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années».
A la lumière de cette belle citation, nous demandons très solennellement au Président de la République de responsabiliser davantage les jeunes notamment ceux de Grand Yoff qui ont largement contribué aux différentes victoires obtenues. La commune de Grand-Yoff mérite plus que ce qu’elle a en termes de promotion(s). Il urge de rappeler qu’à chaque fois que le Président Macky SALL en tant que candidat a brigué le suffrage des Grand Yoffois, il l’a obtenu avec succès.
Au jour d’aujourd’hui, il n’y a qu’un seul de nos camarades qui est dépositaire du décret présidentiel malgré le rôle prépondérant que nous avons joué de l’implantation du parti jusqu’à nos jours. On n’est pas considéré à notre juste valeur, au sein du parti. Aucun membre de l’Alliance Pour la République (APR) de la commune de Grand Yoff ne siège au sein du Secrétariat Exécutif National (SEN).
S’agissant les réformes initiées par le Président de la République, j’y adhère et salue cette belle initiative qui va davantage renforcer notre démocratie.
Concernant la structuration du parti, je propose que des primaires soient organisés afin que l’on puisse avoir un parti fort et invincible qui continuera d’être le socle de la majorité présidentielle, c’est-à-dire un parti qui restera au pouvoir pendant plus de 50 ans.
SONKO Papis Montang,