Macron jette les bases d’un nouvel ordre mondial et rejoint Macky Sall sur l’annulation de la dette Africaine

Le président annonce la fin du confinement pour le 11 Mai pour certains secteurs de la vie économique sociale et culturelle.

Finalement ce serait sans doute le meilleur discours depuis le début de cette crise planétaire du Covid 19, avec une date , un horizon , et une perspective.
Le ton et la transparence ont été les axes majeurs de cette adresse à la nation française.
L’ épidémie commence à marquer le pas avec le respect des mesures dira le Président Francais. L’ espoir renaît et le 11 Mai marquera la date majeur dans la vie française.

Un président honnête, modeste et conscient que les civilisations sont mortelles avec les qualifications combien sympboliques: Fragilités, vulnérabilité, et la surprise perpétuelle.

Macron est ce Président moderne résolument tourné vers l’avenir par la solidarité mondiale à égale dignité seule réalité pour sortir de l’état où les super puissances étaient: Macron dès lors jette les bases d’un monde nouveau .

Et cette égale dignité ne saurait se faire sans pour autant regarder la vérité en face.
Et la vérité impose avec l’annulation de la dette Africaine. Une proposition qui entre en phase avec le cri de coeur du président Sénégalais Macky Sall.
Macron annonce des jours meilleurs et des jours heureux.

Le mérite du COVID 19 est d’avoir réveillé la conscience collective.