Karim contre tous, Dieu pour Karim…

Dakarmidi – « La ronde des hyènes autour des cimetières, les képis qui ricanent et sur les routes le grondement sinistre des charrettes de haine… ».

Ce terrible spectacle qu’on a choisi de nous offrir gratis ou de nous imposer en plein jour a atteint tout bon sénégalais dans sa chaire.

Ces hyènes affamés ne trouvent mieux que d’aller ramasser des os dans cette maison où l’on se prépare au déménagement, choisissant de ravaler leur vomissure en nous regardant du coin de l’œil.

Cette page de notre histoire qu’on est entrain de rédiger est sans nul doute la plus sombre, la plus nauséabonde et la plus triste. Ne pas commencer par l’instigateur de telles pratiques c’est perdre le fil d’un bon diagnostique car c’est bien Macky qui a entamé cette danse endiablée du reniement, de l’ingratitude, du clanisme et de la promotion des nullards. Cette maladie devenue contagieuse est entrain de tuer l’éthique à partir de sa sève nourricière. Un « prisident » qui change de parole comme il change de chaussettes peut-il avoir un entourage composé de nobles ? devant cette impossibilité mathématique les parasites sont conscients qu’il faut la clef de la démagogie et de l’hypocrite pour entrer dans sa cour.

Je commencerais par l’ex-Premier Ministre Jules, « l’orgueilleux qui aimait bomber le torse et se coller des origines royales, Jules le nullard conscient de son état. Faut-il vous parlez du Premier Ministre le moins ambitieux de l’histoire ? non  je vous parlerez de Jules qui ne veut pas se mettre derrière le « gosse » et qui, en plein jour abaisse son pantalon et s’offre indignement au « gros ». cet avocat sans procès à son actif a cru bon de convoquer la presse pour nous convaincre enfin qu’il est une personne malléable à merci, un mauvais mathématicien qui choisit de rejoindre le « macky » au crépuscule de son règne. Nous vous remercions au moins de nous avoir illuminé sur votre soi-disant « noblesse » qui n’est rien d’autre qu’une lettre morte enterrée en plein jour.

Coucou le revoilà !!! Pape Samba Mboup, l’ami bête mais aussi un ennemi bête, cet énergumène jamais lucide qui a voulu vomir tous les bons plats reçu de Wade en ravalant d’un seul coups tous ses propos encore frais dans le répertoire des sénégalais. Sorti de nulle part, sans bagages intellectuels, sans éthique ni bonne présence et qui n’est connu que grâce à la « baraka » de Wade ». Je reste convaincu que « aussi longtemps qui bout de bois puisse séjourné dans l’eau, jamais il ne deviendra crocodile ». votre campagne de dénigrement dégelasse par voie de presse n’a ni saveur ni impact positif pour votre lion dormeur et pour vous-même car vous avez réussi le temps d’une conférence de presse à vous faire enterrer vivants. Cette haine qui se dégager en lui n’avait pas sa raison d’être et a même gêné le petit Jules qui semblait recevoir un appel de son subconscient qui lui disait : « que vous êtes tombés aussi bas !!! ».

Le dernier électron dans ce champs magnétique endiablé, surexcité est Serigne Mbacké Ndiaye, l’homme qui est dans toutes les sauces, présent dans toutes les maisons, dans toutes les cérémonies aussi insignifiantes qu’elles soient. L’homme qui ne rate point la bonne quadrature de la camera comme pour pérenniser son hypocrisie, cet individu est dangereux car il prétend être l’ami de tout le monde ce qui relève de l’impossible. Ce type veut savoir ce qu’il y a sous les pantalons et sous les pagnes pour mieux vendre les informations à l’ennemi et compter occuper une place de prédilection dans la cour du Roi vu qu’il n’a pas de militant pour se prévaloir d’une quelconque force politique. En dernier ressort, S.M.N n’est qu’un prolixe qui vit de sa bouche mais hélas par cet acte, vous venez de vous mettre à nu et cette fois pour de bon.

Enfin nous venons d’assister au récital de la page la plus sombre de notre histoire politique grâce à un Macky obnubilé par un second mandat et grâce à qui, tout le monde a appris que pour graver très vite les échelons, il faut attaquer Wade, apporter une touche à cette campagne de dénigrement de Karim et le tour est joué…  

Une seule chose m’est sûr, Karim a une bonne étoile ( macha Allah) car à lui seule, il fait vivre des millions de gens ( ceux qui bénéficient de privilège grâce à leur boulot qui consiste à le calomnier par voie de presse), empêche de dormir à toute une République et que dire des journaux qui ne manquent plus de sujets…

Ma certitude est qu’il est une REALITE incontournable dans l’échiquier politique sénégalais. Il rentrera au Sénégal car c’est son destin qui l’EXIGE, il battra Macky car c’est la justice divine qui l’IMPOSE et il sauvera ce pays parce que c’est le peuple qui le RECLAME. En attendant videz vos greniers à haine tout en cédant de passage KARIM ARRIVE ET DIEU EST AVEC LUI.

Saa kadior