La Justice, un allié de l’Apr au service de sa cause

Dakarmidi –  La Fontaine l’a bien dit : « Selon que vous serez puissant ou misérable, Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir » ! Soyez de l’APR, la justice vous blanchira comme neige, et vous taillera en conséquence une réputation immaculée. Le dossier Ousmane Ngom est enterré, Awa Ndiaye a été blanchie, Baïla Wane vient d’être blanchi, Luc Nicolaï est en train d’être blanchi. L’on nous informe en effet que « L’affaire Lamantin Beach à Saly refait surface. La Cour suprême a cassé la décision de la Cour d’appel qui avait condamné Luc Nicolaï à 5 ans de prison dont 3 ferme et une amende de 500 millions. Il suffit juste de prendre la carte de l’APR.

C’est le nouveau sésame qui ouvre les portes de la prison aussi. Maréme Faye Sall dont la puissance est phénoménale au point que sa parole est plus puissante que les décrets que prend son président de mari libère des prisonniers au nez et à la barbe des magistrats et de la justice tout court, qui avait condamné ce fumeur de chanvre indien, ami d’un de leurs sous fifre. Est-ce que l’UMS a pipé mot sur ce scandale? Que nenni! Un célèbre promoteur en quasi faillite aurait ainsi été renfloué par la générosité obséquieuse de Maréme Faye Sall après avoir abandonné Malick Gackou pour rejoindre les prairies apéristes. La CREI aussi a rendu des décisions illégales concernant l’affaire Karim Wade. Un des juges qui y siègent n’avait pas le grade pour y être.

Donc elles sont entachées d’irrégularité et illégales en conséquence. L’UMS n’a pas pipé mot non plus. Pour ce cas bien plus grave que le motif pour lequel la décision concernant M. Nicolaï a été cassée, personne n’a crié à l’injustice. En effet, Me Cissé son avocat nous informe que cette décision est motivée par le fait que « La Cour d’appel, lorsqu’elle rendait sa décision, l’avait fait, selon une composition qui n’était pas régulière. Parce qu’il y un des juges qui avait pris part au débat et qui n’était pas là à la date où l’affaire avait été vidée. C’était le motif essentiel du pourvoi en cassation.

Et la Cour suprême a considéré que le motif était pertinent et en a déduit l’annulation et la cassation entière de l’arrêt qui avait été rendue dans l’affaire Luc Nicolaï ». Pour son avocat, Me Bamba Cissé, c’est une décision qui est particulièrement juste ! Mais comme le régime mackyen avait bien préparé son coup, pas de recours en cassation. Juridiction d’exception oblige. Toutes les décisions sont passées en force : il fallait en effet offrir la tête de Karim Wade à la vindicte populaire, et AHS sur un plateau d’argent à Maréme Faye Sall. La suite on la connait. Depuis, les membres de la CREI chôment tous frais payés…Aux frais de la princesse!

Cissé Kane NDAO Président A.DE.R