Dites à Sadio Mané de jouer simple ! (par Abdoulaye THIAM)

Dakarmidi – «El Hadji Diouf est le Maradona du Sénégal». Ces propos ont été par Feu Bruno Metsu lors de l’épopée des «Lions» en 2002. Il ne s’agit point d’une comparaison presque «blasphématoire» entre Dioufy et El Pibe de Oro. Loin de là. Metsu voulait juste dire que El Hadji Diouf occupe une place prépondérante dans la sélection d’alors. Exactement, celle que Sadio Mané devrait occuper au sein de l’équipe nationale du Sénégal version Aliou Cissé. Mané, est sans conteste, l’un des meilleurs joueurs d’Afrique voire du monde. C’est un vrai artiste. Un adepte du beau jeu. Le Sénégal en est fier. Par conséquent, cette CAN devrait être la leur. L’attaquant des «Lions» est attendu et il le sait et s’est préparé en conséquence comme le font souvent les grands joueurs.

Toutefois, notre Sadio Mané gagnerait à jouer simple. Le BOS s’est lui. Les journalistes sénégalais l’ont attribué d’ailleurs ce titre trois années de suite. Trois récompenses loin d’être usurpées. Mais son jeu est souvent compliqué et finit par mettre son équipe en danger. A l’image de ces pertes de balle au niveau du milieu de terrain et qui débouchent le plus souvent par des occasions franches de but pour l’adversaire. Hier, encore, Cheikhou Kouyaté en tant que capitaine, avait été obligé de rappeler son collègue à l’ordre. Comme un certain Aliou Cissé le faisait en 2002. Espérons Sadio Mané a pris bonne note. Sinon, il risquerait encore d’être largué quand arrivera l’heure des récompenses individuelles. Riyad Mahrez a déjà marqué les esprits, deux buts et gagné un trophée d’homme du match. D’une manière simple et efficace. Sadio Mané peut faire plus et mieux. Il suffit juste qu’il comprenne enfin que le football est un jeu collectif.

Abdoulaye THIAM
Sud Quotidien