Ad Honores Fallou Sène

Chroniques de Gentle Mara

16/05/2018

Où vas mon pays, mon beau peuple ?

La mort, et oui « Gentle Mara » la mort ?
Dans quelle monde suis je ? Sénégal ou Gaza ?

Dans ses Pensées, mélanges et poésies publié en 1845, Alfred Auguste Pilavoine souligne  » Autrefois, nos moindres souffrances éveillaient la compassion dans le cœur de nos semblables ; aujourd’hui, il faut une grande misère ou de profondes douleurs pour exciter un peu de pitié  »
Et oui, ils n’ont pas eu pitié de leurs frères étudiants qui ne réclamaient que leurs dû mais drame s’en est suivi après affrontements avec ces forces de l’ordre intervenus sur appel du recteur de l’Ugb, qui au lieu de d’instaurer un climat de paix dans le dialogue et la négociation , préfère l’appel de la mort.
Et à mon humble avis ne parlons plus de forces de l’ordre mais de forces de la « mort ».

Où vas mon pays, mon beau peuple ?

Et bien oui, Fallou est parti si jeune laissant derrière lui tristesse et consternations.
Et le pire Dans tout ça, lisez ce communiqué rendu public, « le Chef de l’État et le gouvernement présentent leurs condoléances émues à la famille du défunt et souhaitent un prompt rétablissement aux blessés ». Dans quelle pays sommes nous ?
Médecin après la mort il me semble dans pays se disant prêt pour émerger.

Où vas mon pays, mon beau peuple ?

Vouloir émerger jusqu’à Tuer, Gentle Mara dit NON
Vouloir émerger et ne pas respecter les revendications estudiantines, Gentle Mara dit NON
Vouloir émerger sans la prise en compte des préoccupations de sa nation,Gentle Mara dit NON
Vouloir émerger son pays sans conscience n’est que ruine de ses ambitions
Et à vous chères autorités , la population a mal, elle souffre et ne demande que la paix
« Les hommes naissent tous à peu près avec les mêmes facultés et les mêmes penchants ; l’éducation seule fait la différence de nos vertus et de nos talents » martelait un penseur et vous Forces de l’ordre qu’en pensez vous ?
Sachez que nous sommes tous frères et il ne sert à de s’entretuer pour des futilités

Ad honores Fallou Sène, repose en paix Martyr aux paradis des pieux

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
Merci de renseigner votre nom