Abdoul Mbaye :  » Mais de qui se moque-t-on ? Le plan de lutte contre les inondations a été intentionnellement abandonné

Dakarmidi  – Les 750 milliards n’ont jamais été dépensés. Les inondations ont cessé d’être une priorité après mon départ du gouvernement. Tels sont les faits « , affirme l’ancien Premier ministre.

Selon Abdoul Mbaye,  » les instructions données lors du dernier Conseil des ministres sont des répétitions de celles de 2012. La souffrance des populations face aux inondations a cessé d’être une priorité. Le choix a été celui de grandes dépenses vers de grands projets comme le Ter ou ces nombreux avions inutiles d’Air Sénégal. Au peuple de juger à la fois la gouvernance du surplace et le gaspillage de l’argent du contribuable. Ajoutons que les gains illicites réalisés par Franck Timis et ses associés-acolytes auraient suffi à couvrir les dépenses essentielles du Plan décennal de lutte contre les inondations ».