4 avril 2017 : Le Président d’Alternatives Citoyennes Babacar Ba, adresse son message à la nation sénégalaise

Dakarmidi – Demain, 4 avril 2017, la Nation célébrera dans l’unité, la ferveur patriotique et la joie, le souvenir vivifiant et exaltant de l’accession de notre cher et beau pays, le Sénégal, à la souveraineté internationale. L’ensemble des membres du Mouvement Alternatives Citoyennes s’associent à moi pour souhaiter une bonne fête de l’Indépendance à toutes et à tous.

Célébrer notre indépendance, c’est honorer le courage et le sacrifice de nos héros, une pensée affectueuse pour tous nos martyrs et anciens combattants qui étaient à l’avant-garde du combat pour contribuer à la défense du monde libre. Honneur et gloire à vous, vous resterez à jamais et au-delà dans nos souvenirs.

Je voudrais également, par-dessus tout, rendre grâce à Dieu pour les bienfaits dont il ne cesse de combler notre pays, le Sénégal, dans un climat social apaisé, malgré les répercussions de la crise financière et économique mondiale et le contexte politique actuel trouble. Nous en sommes légitimement fiers. Que toute la gloire lui soit rendue.

J’ai une pensée pieuse pour tous nos compatriotes qui ont été rappelés à Dieu et prie pour que leurs âmes reposent éternellement en paix.

J’exprime également toute mon affection à l’endroit de nos compatriotes éprouvés dans leur chair ou dans leur âme. Je leur souhaite un prompt soulagement, en cette date commémorative de l’avènement de l’indépendance de notre pays.

Je voudrais également souhaiter une bonne fête de l’indépendance aux sénégalais de la diaspora, absents du territoire national mais dont les pensées convergent inexorablement vers notre chère patrie, le Sénégal. Je voudrais saluer particulièrement leur contribution de plus en plus active au développement de notre commune patrie.

Sénégalaises, Sénégalais,
Mes chers compatriotes,

La date du 4 avril doit être pour nous tous un moment d’introspection et de souvenir par excellence, car elle marque une étape importante de la longue marche de notre nation vers la liberté. Cette liberté, nous la devons aux pères fondateurs de la République qui ont permis à notre pays de faire partie du concert des nations libres.

Nous avons donc le devoir de préserver ces acquis et de continuer d’écrire l’histoire exaltante de notre commune patrie. Je voudrais à cet égard lancer un appel au dialogue de tous les acteurs engagés sur la scène politique de notre cher Sénégal, cet idéal qui nous fait vibrer tous et qui est plus fort que tout. Le dialogue devient nécessaire et obligatoire pour continuer à faire de notre cher Sénégal cette belle vitrine de la démocratie jadis chantée partout dans le monde. Notre responsabilité commune est engagée et des efforts et sacrifices doivent être consentis pour y arriver.

Je reste convaincu que le Sénégal vaincra par-dessus tout pour nous permettre de continuer cette longue marche forcée vers les Etats-Unis d’Afrique, seule et unique solution pour faire de notre chère Afrique un véritable acteur des relations internationales au lieu d’en être un sujet. Ensemble, nous devons et pouvons y arriver.

Vive la Nation, Vive la République !
Vive le Sénégal, Vive l’Union africaine !

Babacar BA
Président Alternatives Citoyennes