Visite à Abu Dhabi, que cherche Macky Sall dans le Golf?

Dakarmidi – Macky Sall fraichement réélu pour un second mandat, a posé ses bagages pour son premier voyage aux Émirats Arabes Unis, plus précisément dans la capitale politique Abu Dhabi, terre de la famille princière Al Nahyan ou encore du patriarche feu Sheik Zaed Ben Sultan Al Nahyan. Abu Dabhi a son fonds souverain qui pèse plus de 800 milliards de dollars créé le 24 Février 1977 par Sheik Zaed, et aujourd’hui présidé par son fils, l’émir Sheik Khalifa ben Zaed Al Nahyan. Ce même fonds est devenu l’actionnaire majoritaire de Citigroup avec l’achat de 4,9% de parts à 7,5 milliards de dollars.

Abu Dhabi est aussi connu pour son or noir et ses gros investissements dans le monde ou encore sa compagnie aérienne Etihad avec une flotte de plus 100 avions, qui desservent plus de 90 destinations. C’est aussi un carrefour économique pour les pays du Golfe. Macky Sall voit net du bon oeil l’avenir de son pays connecté aux pays arabes du Golfe. Cette ouverture au monde arabe va considérablement impacter sur l’économie locale et les échanges commerciaux en général. Le Golfe c’est aussi le Waqf, le fonds islamique dédié à l’éradication de la pauvreté dans le monde, qui a à son actif 2000 milliards de dollars. Le Sénégal a déjà sa haute autorité du Waqf depuis 3 ans, la loi sur ce mécanisme a été voté en avril 2015.

Après avoir posé les jalons stratégiques pour un Sénégal émergents lors du premier mandat, le second mandat verra beaucoup de princes et d’hommes d’affaires arabes s’intéresser au Sénégal, à son économie et à ses ressources. Vivement

La rédaction