Urgent Conakry : le pont de Linsan s’est écroulé

Le pont de Linsan situé sur la route nationale numéro 1  a cédé ce mercredi 20 juin 2018. Ce pont qui date de la période coloniale relie la capitale Conakry à plusieurs villes de l’intérieur du pays. Environs 1000 véhicules passent par ce pont par jour, preuve de son importance.  

Le pont de Linsan construit en 1932 qui était dans un état de vétusté avancé  sépare la région de la basse-Guinée à celle de la moyenne-Guinée vient de s’effondrer. C’est un camion rempli de madriers qui a chuté avec le pont. Il y avait à son bord trois personnes mais aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée. La circulation est paralysée à cet endroit d’ailleurs depuis quelques jours. Actuellement les usagers qui ont des véhicules tout terrain dévient à près d’un kilomètre.

«  C’est devant nous que le pont s’est effondré à 17h55 ici, on partait à Labé. Un camion rempli de madriers est dans l’eau actuellement. Les rambardes du pont sont aussi dans l’eau. C’est fini déjà. Nous avons fait une déviation de près d’un kilomètre pour pouvoir continuer. La circulation va être particulièrement difficile les prochains jours. Nous avons eu la chance sinon mon véhicule allait  plonger. Heureusement nous avons été vigilant à la dernière minute », a témoigné un capitaine de l’armée guinéenne qui nous a joint au téléphone.

Un responsable du syndicat des transporteurs basé à Linsan nous a confié que depuis trois jours les véhicules n’ont pas de passage presque. « Le pont s’est effondré à 17h avec un camion qui est encore dans l’eau. (…) La déviation qui est là ce n’est pas tous les véhicules qui peuvent y passer » s’inquiète Ousmane Sow syndicaliste.

Dakarmidi