Replay – Prestation de serment du président Georges Weah au Libéria : la légende du football entre dans l’histoire

Ex-footballeur de légende, George Weah est investi président du Liberia ce lundi matin à Monrovia. Son arrivée au pouvoir ravive les attentes et les espoirs que sa victoire a soulevé, surtout chez les jeunes. C’est la première fois depuis les années 1940 qu’un chef de l’État démocratiquement élu succède à un autre au Liberia.

Ce n’est pas tous les jours qu’un Ballon d’or succède à un prix Nobel. George Weah est investi en grande pompe ce lundi matin à Monrovia.

La cérémonie a lieu au stade Samuel K. Doe, le plus grand de Monrovia, là où George Weah a tenu son dernier meeting avant de remporter le scrutin du 26 décembre. L’investiture, à laquelle sont conviés parlementaires, diplomates et chefs d’État étrangers, sera suivie d’un déjeuner, toujours au stade, et d’un bal, en début de soirée.

La victoire de l’ancien footballeur international, le gamin élevé par sa grand-mère dans le bidonville de Gibraltar, à Monrovia, suscite l’espoir au Liberia, surtout chez les jeunes. Au lendemain de la victoire, George Weah a promis de transformer le Liberia en profondeur grâce au secteur privé, assurant que les investissements privés allaient, à terme, remplacer l’aide au développement.

Au palais présidentiel, le « Manoir exécutif » comme on dit à Monrovia, George Weah sera épaulé par la vice-présidente Jewel Howard Taylor, une économiste, sénatrice et ex-épouse de Charles Taylor, le président libérien incarcéré pour crimes de guerre en Sierra Leone.