Réouverture de la frontière entre le Soudan et l’Erythrée

Dakarmidi – L’annonce a été faite hier, jeudi 31 janvier par le président soudanais Omar el-Béchir

Cette frontière avait été fermée il y a un an après l’instauration de l’état d’urgence dans la région de Kassala.

C’est depuis cette région de Kassala à proximité de la frontière érythréenne que le président Béchir a annoncé cette réouverture lors d’un rassemblement retransmis par la télévision soudanaise

Elle a été fermée dans le cadre d’un plan destiné à désarmer des gangs de trafiquants d’êtres humains, accusés par le Soudan d’être responsables du transit de migrants depuis la Corne de l’Afrique vers l’Europe.

Les autorités soudanaises ordonnent la libération des manifestants
Au Soudan, les manifestants « tentent de copier le Printemps arabe »
La politique peut nous diviser mais les Érythréens restent nos frères et parents a déclaré le président Béchir sans donner les raisons de sa décision.

En 2016, quelques 100.000 migrants ont voyagé via le Soudan, en grande majorité des Érythréens a indiqué un responsable de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM).

BBC