Présidentielle Liberia: Mardi jour de vérité entre Weah et Boakai

Dakarmidi – Mardi, jour de vérité entre les deux candidats libériens à la présidence. Après la contestation des résultats du premier tour du 10 octobre dernier entre la légende du football, Georges Weah et le vice-président Joseph Boakai, c’est aujourd’hui que les libériens vont retourner aux urnes pour désigner le successeur de Hellen Johnson Sirleaf, seule femme africaine à présider aux destinées d’un Etat souverain.

L’instance suprême de la magistrature avait invalidé les résultats du 10 octobre dernier en constatant des irrégularités dans le déroulement du vote. La procédure a été changée et les 2,1 millions d ‘inscrits pourront départager les deux potentiels candidats. Seulement l’ancien footballeur du PSG bénéficiait d’un léger avantage d’une dizaine de points mais les dés sont jetés à nouveau.

Coté avantages, Weah peut compter sur le soutien de quelques 4 candidats défaits au premier tour qui ont appelé leurs militants à voter pour la légende du football libérien qui a déjà enregistré deux échecs en 2005 et 2011 mais qui reste le principal favori de cette élection.

Une élection n’est jamais gagnée d’avance et les dés peuvent toujours se retourner pour créer une surprise générale. Ce dimanche 24 décembre, le vice-président avait réuni quelques militants à son quartier général pour donner du gout à sa future victoire et prier pour une élection paisible : ‘’Nous prions pour une élection libre, juste et crédible ‘’ a déclaré Boakai.

L’issue de cette élection permettra de savoir si le peuple libérien vote pour la continuité- vice-président Boakai- ou pour le changement- Weah.

Pour contourner les disfonctionnements notés lors de l’élection annulée ; il existe désormais une liste en bonne et due forme pour éviter une éventuelle contestation. Seuls les inscrits sur la liste électorale pourront effectuer leur devoir de citoyen. De sources concordantes c’était pas encore le grand ruch dans la matinée mais les bureaux restent ouverts jusqu’à 18H TU.

Les résultats sont attendus pour les jours à venir.

La Rédaction