Macron en Australie puis en Nouvelle-Calédonie, à six mois du référendum

Dakarmidi – Emmanuel Macron est arrivé mardi en Australie pour une visite de deux jours portant notamment sur le commerce. Le président français est ensuite attendu en Nouvelle-Calédonie.

Le président français Emmanuel Macron a atterri à Sydney mardi 1er avril pour une visite de deux jours en Australie avant une visite de trois jours en Nouvelle-Calédonie, où il ira notamment à Ouvéa, une première pour un président français, 30 ans tout juste après les sanglants événements.

 

En effet, après deux jours à Canberra où il parlera coopération bilatérale, défense, climat et gastronomie et signera des accords commerciaux, le chef de l’État est attendu du 3 au 5 mai à Nouméa, à six mois du référendum sur l’indépendance du territoire français.

Pendant cette visite, il sera le premier président français à se rendre dans la province des îles Loyauté, à Ouvéa, où a eu lieu le 5 mai 1988 l’assaut meurtrier contre la grotte où des indépendantistes retenaient des gendarmes en otages. En cette année « historique », ce déplacement sera aussi l’occasion de « préparer la paix et l’avenir », selon l’Élysée. Le président -qui ne s’est jamais rendu, même à titre personnel, sur l’archipel- effectuera sur l’île « trois gestes de mémoire et de recueillement » silencieux, sans prononcer de discours, a-t-on indiqué.

Une cérémonie aura ainsi lieu devant la stèle commémorative de la gendarmerie de Fayaoué, théâtre le 22 avril 1988 de l’attaque d’un commando indépendantiste qui avait tué quatre gendarmes et pris 27 autres en otages.