le rappeur Kanye West compte toujours se présenter face à Donald Trump et Joe Biden

Dakarmidi  – Candidat « de Dieu », le rappeur compte toujours se présenter face à Donald Trump et Joe Biden. Mais il ne pourra le faire que dans certains États.

 
ÉTATS-UNIS – Face à Joe Biden et Donald Trump, il veut représenter Dieu… mais il ne pourra pas le faire partout. Depuis le mois de juillet et un meeting inquiétant au cours duquel il était apparu très fragile psychologiquement, Kanye West est officiellement candidat à l’élection présidentielle américaine qui se déroulera en novembre.
Sauf que le rappeur, s’il se présente hors des canaux traditionnels que sont les partis républicain et démocrate (il a l’étiquette du « Birthday Party »), doit tout de même satisfaire aux exigences électorales traditionnelles. Et en l’occurrence, il ne le fait pas dans plusieurs États clés du scrutin.
En ce début du mois de septembre, l’Arizona, le Wisconsin et l’Ohio ont notamment décrété que Kanye West et sa colistière Michelle Tidball ne pourraient figurer sur les bulletins de vote le 3 novembre prochain.
Dans l’Ohio, la Cour suprême a donné raison au juge qui avait rejeté la candidature de l’artiste, pourtant soutenue par 15.000 signatures de citoyens et de nombreux documents. Selon les autorités judiciaires, la candidature de Kanye West ne remplissait pas tous les standards nécessaires pour être approuvée, à l’image par exemple de signatures manquantes de sa colistière.
Absent en Floride, dans l’Arizona et dans l’Ohio
Dans le Wisconsin, un État qui peut basculer à chaque élection, un juge a également considéré que Kanye West ne pourrait faire partie des candidats, du fait d’un retard dans la transmission de son dossier. Il aurait dû compléter sa candidature avant 17 heures vendredi 11 septembre. « Les candidats doivent arriver à l’heure pour pénétrer dans le bâtiment de la commission électorale où doivent être remplis certains papiers. Il n’y a pas d’exception », s’est justifié le juge.
Il a également manqué la date limite pour se présenter dans son État de l’Illinois (s’il est né à Atlanta, il a passé une large majorité de sa vie à Chicago), mais aussi le Missouri, le Montana, la Virginie-Occidentale, le Wyoming et la Floride, l’un des États les plus déterminants à chaque scrutin.
En revanche, le nom de Kanye West pourra apparaître dans plusieurs autres États tels que l’Arkansas, le Colorado, l’Idaho, l’Iowa, le Mississippi, l’Oklahoma, le Tennessee, l’Utah et le Vermont. Mais au vu du nombre de grands électeurs nécessaires pour être élu à la présidence des État-Unis, et de l’importance cruciale de l’Arizona et de l’Ohio notamment, il est d’ores et déjà acté que le rappeur ne pourra pas triompher.