Violence policière à la manif’ de France Dégage : Alioune Badara Mboup conduit à l’hôpital

Exigeant l’évacuation en France de Omar Watt (blessé après une altercation avec des militaires du pays de Marianne), des manifestants du Front pour une révolution anti-impérialiste populaire et panafricaine (Frapp/France dégage) ont été interpellés par la police ce matin. Parmi ceux-ci, le nommé Alioune Badara Mboup. Ce dernier aurait été victime de violence policière, ainsi que nous le fait savoir son avocat Me Khoureychi Ba, dans le texte que voici diffusé sur Facebook.
https://mail.google.com/mail/u/0/images/cleardot.gif
Je viens de quitter à l’instant les activistes du Collectif FRAPP / France Dégage interpellés ce matin devant l’Ambassade de France et gardés au violon du Commissariat de Police du Plateau où leurs droits leur ont été notifiés.

A l’exception de M. Alioune Badara MBOUP finalement conduit à l’hôpital Aristide Le Dantec suite à un violent coup de poing administré lâchement au moment de l’interpellation par un flic réputé pour ses instincts infra-belluaires (sous la bête), les cinq autres membres du Collectif se portent bien et attendent sereinement la suite des événements.
Me Khoureychi Ba