Tirs de mortier sur une base de l’ONU en Somalie, trois blessés (ONU)

Somali security forces secure the street, near the scene of an explosion, close to the president's residence in Mogadishu, Somalia December 22, 2018. REUTERS/Feisal Omar

Dakarmidi- ​Trois personnes ont été blessées mardi lorsque des obus de mortier se sont abattus sur la principale base de l’ONU à Mogadiscio, la capitale de la Somalie, a annoncé l’ONU.

« Sept obus de mortier sont tombés cet après-midi à l’intérieur du l’enceinte (de la base), blessant deux membres du personnel de l’ONU et un intervenant extérieur », a indiqué l’ONU dans un communiqué. « Aucune des blessures ne menace la vie » des personnes atteintes, a-t-elle précisé.

Le groupe islamiste Al-Shebab, affilié à Al-Qaïda, a revendiqué l’attaque.

Al-Shebab mène une lutte armée pour tenter de renverser le gouvernement somalien soutenu par la communauté internationale.

De telles attaques avaient auparavant lieu presque quotidiennement, mais leur fréquence a diminué depuis que les islamistes ont quitté en 2011 les positions qu’ils tenaient à Mogadiscio.

Les shebab contrôlent toujours des zones dans les campagnes et mènent sans difficulté apparente des attaques contre des objectifs gouvernementaux, militaires et civils aussi bien à Mogadiscio que dans d’autres villes somaliennes.

voaAfique.com