Témoignage d’un acheteur d’e$clave en Libye