Sokhna Aïda Diallo répond à Serigne Modou Lo Ngabou