Six morts subites enregistrées en une semaine

Le journal Vox Populi dénombre 6 victimes entre le mardi 19 janvier et le mardi 26 janvier 2021. Le dernier en date est celle de Makhtar Fall, professeur à l’UCAD, victime d’un malaise aux abords du Pavillon A du Coud.

Autre cas de mort subite rapporté ce mardi, c’est celle d’un homme de 54 ans décédé brusquement à Nioro.

Lundi dernier, deux décès par mort subite ont été signalés à Dakar et à Touba.

Le premier cas est celui d’un avocat, Me Oumar Diallo, qui a piqué un malaise en pleine audience au tribunal.

Le second cas est survenu à Touba au quartier Darou Khoudoss. L’homme, qui marchait tranquillement dans la rue, s’est effondré par terre. À l’arrivée des secours, il était déjà mort.